Test Caméra Sony X1000V

Classé dans : Test de caméras | 0

Enfin une concurrente a la camera haute gamme GoPRo! La toute dernière de Sony se pose en rivale de la dernière Hero 4 Black toute en étant un petit peu moins chère, le prix moyen fin novembre est de 360 euros. Le gros point fort de cette japonaise est la présence d’un stabilisateur d’image qui est absent chez sa rivale.

Le paquet comprend un caisson étanche, des supports de fixation adhésifs et un câble micro USB. Sony propose une version X1000VRavec la télécommande-bracelet Live-View. Cette dernière permet de contrôler l’enregistrement de la camera mais en aussi de visualiser en temps réel les images. Nous vous recommandons cette version afin de pouvoir profiter de toutes la capacité de  ce petit bijou.

Ces caractéristiques principales sont:

  • Une Qualité  4K.
  • Un nouveau système de stabilisation SteadyShot
  • Un enregistrement haut début à 100 Mbit/s
  • Un système de réduction du bruit de vent.
  • Un logiciel de montage est livré avec la caméra.

Les plus:

Équipé d’une qualité Ultra HD / 4K,  et d’une palette de fonctions et de définitions cette caméra se démarque surtout grâce a sa stabilisation intégrée. Son contrôle de l’exposition et de la balance des blancs rendent une qualité d’image exceptionnelle.

Les moins:

Une prise en main difficile due a la présence seulement deux boutons qui rend les reglages long en temps. Par ailleurs, l’optique sphérique est sensible aux gouttes d’eau.

Test video:

Les deniers commentaires des clients d’Amazon:

le 21 novembre 2015

J’ai profité des très bonnes occasions sur cette action cam qui est des plus performantes mais quelques petites choses font qu’elle est clairement à revoir :

Positif :
– Très bon form factor, très pratique.
– La montre, le concept de pouvoir lancer un enregistrement et le controler depuis celle-ci est intéressant
– stabilisation en 1080p aux petits oignons. C’est remarquable
– Assez sensible
– la fonction GPS et les possibilités avec le logiciel sony de mettre des parcours en overlay des vidéos

Négatif :
– Ergonomie à la ramasse. On est très loin des gopro pour ce qui est de la facilité de modifier les réglages. A force de minimiser le nombre de touches, on fait perdre du temps
– 4K non stabilisée (comme partout glabalement) mais, SURTOUT, grand angle exclusivement (170°, alors que le 1080 peut bénéficier aussi du 120). Amoureux du fisheye, cette caméra est pour vous. En situation « action », ok, mais pour tout autre situation (filmer un événement etc…) ce grand angle déforme tout et donne le tourni au moindre panorama. J’ai un paquet d’appareils filmant en 4K et intégrer une image de la FDRX1000 dans un montage, pas possible
– La montre (bis). Elle pourrait au moins donner l’heure. Et tendance à penser qu’à long terme, c’est gadget et bouffe-batterie.
– Trop fort contraste. La gopro filme dans un profil colorimétrique assez flat permettant de retoucher au montage, avec la sony, les couleurs pêtent à la gueule mais conséquence, ça ruine les potentiels de redressage.
– Pour le codec xavc-s (4K, 1080p 60fps), sony impose des cartes de 64gb minimum (16, 32 suffisent…) et une vitesse d’écriture minimale alors que bien d’autres marques, sur des codecs de même bitrate, sont plus souples sur les cartes memoires. Donc prévoir 50-75euros supplémentaires (micro SDXCsandisk extreme plus U3 font le boulot) à l’achat si on a pas.

1000 PREMIERS RÉVISEURS le 21 octobre 2015
Je ne m’étendrai pas beaucoup sur les qualités des vidéos. Il suffit de consulter les avis, tests, bancs d’essai, pour se rendre compte que cette caméra d’action est capable du meilleur.Je confirme à mon tour tout le bien que je pense de cette qualité. J’ajoute que je suis également très satisfait de la balance des blancs automatique, chose dont on ne parle pas souvent, mais qui a son importance dans l’usage simple de tous les jours. Je suis également satisfait de la qualité du son. Certes mon caméscope Sony fait mieux, mais par rapport à mes petites caméras d’action Mobius et surtout SJ4000, c’est la nuit et le jour. En revanche je n’ai pas trouvé les performances en très basse lumière si mirobolantes que ça. Je suis au niveau de la SJ4000, sans plus, que ce soit en terme de sensibilité et de bruit, d’autant qu’aucun réglage manuel ne permet d’allonger le temps d’exposition en vidéo pour essayer d’améliorer les choses. Je suis également très satisfait de la montre, qui permet à la fois une exploitation considérablement plus confortable de la caméra, et le cadrage. La portée est assez faible, de l’ordre de 5-8m seulement. Le retard d’affichage est assez faible, du moins pour mon usage.
Malheureusement tout n’est pas tout rose avec cette caméra :
L’angle de vision standard est de 170°. L’effet fish-eye (oeil de boeuf) est énorme. ça passe tout à fait pour l’usage sportif, d’autant que les gopro nous ont habitué à ce type de rendu, mais ça passe mal pour un usage plus généraliste. On peut aussi utiliser un angle plus restreint de 120°, qui est associé au stabilisateur numérique. On a donc soit un angle de 170° sans stabilisateur, soit un angle de 120° avec stabilisateur. Ce serait parfait si ce stabilisateur n’apportait pas son lot de problèmes. Outre le traditionnel effet « Rolling Shutter » plus ou moins occasionnel, je déplore surtout un effet de flou qu’il introduit fréquemment. Au début j’avais la même impression que si l’appareil tardait à faire la mise au point, sauf qu’évidemment il n’y a pas de mise au point sur ce type de caméra, mais ça décrit exactement mon observation. Selon l’éclairage, la scène filmée, il y a un effet de flou dans les mouvements, et juste après avoir immobilité la caméra, qui montre que la stabilisation, qui reste toutefois très relative, produit des effets indésirables que je pardonne pas à Sony… C’est surtout le fait qu’on ne puisse pas débrayer cette stabilisation qui constitue une profonde erreur. Il suffirait d’une mise à jour de firmware pour proposer cette fonction, mais je n’y crois pas trop. Mon autre principal grief et qu’il n’est pas possible de modifier le moindre paramètre en cours d’enregistrement, même pas la correction d’exposition, que ce soit sur la caméra elle-même ou via la montre. Bizarrement, on peut modifier ce paramètre à partir de l’application Android (c’est d’ailleurs le seul paramètre que l’on peut modifier en cours d’enregistrement). Là encore je ne pardonne pas cette idiotie. On devrait pouvoir modifier l’exposition en cours d’enregistrement à partir de la montre, et d’autant plus qu’on peut le faire avec l’application Android ! Par ailleurs l’affichage numérique sur la caméra me rappelle ma première montre LCD de ma jeunesse… Un affichage uniquement numérique, avec des segments très aigrelets peu lisibles, des textes écrits tant bien que mal en abrégé, et pas de rétroéclairage!!! C’est quand même un comble pour un équipement de ce prix. Heureusement que la montre gomme tout ça, même si l’ergonomie serait encore perfectible. J’ai néanmoins un faible pour cette montre, que je trouve indispensable, avec un affichage bien lisible, et une autonomie de plusieurs heures en fonctionnement avec l’éclairage continu. Tout cela est fiable, sérieux, ne m’a posé vraiment aucun soucis, et considérablement plus commode qu’utiliser son téléphone. Ceci dit l’application sur le téléphone est excellente, très agréable, pratique, permet surtout d’ajuster l’exposition en cours d’enregistrement, mais le simple fait de devoir utiliser son téléphone n’est pas des plus pratiques. Pêle-mêle j’apprécie la possibilité de verrouiller le bouton arrêt/marche de l’enregistrement, le pas de vis photo standard 1/4″, la présence d’une fiche jack micro stéréo, l’étanchéité au ruissellement sans le boitier, la montre qui n’est pas fragile. À l’inverse je regrette le boitier étanche qui ne permet pas de filmer net sous l’eau sans l’achat d’une option coûteuse, l’absence de protection d’objectif, laissant l’objectif sphérique saillant si la caméra n’est pas dans son coffret (qui est inutilisable en usage familial à cause de l’étouffement du son qu’il produit), le fait que la caméra utilisée seule est en équilibre délicat si on la pose. Par ailleurs j’ai besoin de filmer des soirées en continu pendant plusieurs heures, je ne peux donc pas le faire en mode XAVC car la carte mémoire de 64Go maximum n’est pas suffisante. Je dois donc le faire en mode MP4 de base, mais alors même en formatant la carte en exFAT, l’enregistrement est découpé en fichiers de 4 Go, représentant 35 mn de vidéo (en 1080p 25 fps), et cela oblige à synchroniser autant de fichiers avec mes autres caméras, ce qui est toujours une phase d’horreur. À signaler aussi que lorsque la caméra est branchée par exemple sur une batterie extérieure, elle fonctionne très bien mais sa batterie ne se charge pas en même temps. C’est soit un avantage, soit un inconvénient selon son usage propre. En résumé, et comme indiqué dans mon titre, je trouve cette caméra de bon aloi, mais l’usage que j’en fait me conduit à déplorer des faiblesses qui passent mal.
Additif à mon commentaire initial : Effectuant beaucoup de montages multicam, j’apprécie énormément le fait que cette caméra enregistre un timecode. J’aurais du mal à m’en passer désormais. Par ailleurs ayant parfois à filmer des longues soirées, je suis alors obligé de le faire dans la qualité la plus basique, en mode mp4 standard (par opposition au codec XAVC) sinon les cartes mémoires n’ont pas assez de capacité. Mais dans ce mode les enregistrements sont découpés en fichiers de 4 Go. Je craignais d’avoir à effectuer la synchro de chacun de ces bouts de 22 mn. Fort opportunément il suffit de mettre bout à bout tous ces fichiers, il n’y a pas de trou, ni de recouvrement; les fichiers prennent bien la suite sans point de discontinuité

Laissez un commentaire